Présentation

Les Old Dragons est un club de rugby loisir de la ville du Pradet.
Plaisir de la pratique, convivialité et troisième mi-temps sont au rendez-vous chaque lundi soir !

 

Voici sa légende...

La section naquit dans les esprits entrainés à vagabonder par les vapeurs d'alcool d'une soirée bien arrosée, de Jean-Pierre et Fabien en un beau mois d'aout 2007.
Tel un flash, pouvant s'apparenter à l'apparition d'un saint arborant un maillot de rugby boueux et tenant dans un bras une si précieuse gonfle et dans l'autre une pinte de bière, les 2 compères eurent une illumination et comprirent le message.
Ils se devaient de retourner pieusement fouler pour se défouler les pelouses rases des terrains de la région.

Pour cela, en tant qu'anciens Pradétants, ils lancèrent l'idée de cette section de vétérans au sein du Rugby Club du Canton Garde Pradet.
Très vite les plus grands joueurs qu'ait connu la France se pressèrent pour obtenir le droit de venir porter le nouveau maillot des Old Dragons.
Mais, poliment et fermement, leurs candidatures furent rejetées et la déception pouvait se lire sur les visages de tous ces anciens internationaux...
Le succès ne s'arrêta pas à ces anciennes gloires. Près de 1850 candidatures, au bas mot, atterrirent sur le comptoir du bar du club-house.
Nombreuses furent celles à être rejetées et seuls d'anciens joueurs du Club, des parents d'enfants de l'école de rugby ou tout simplement des amis furent autorisés à rejoindre les Old Dragons.
Bon, dans un élan de sympathie, le terme de vétérans ne pouvant difficilement s'appliquer à quelques jeunots de 25 ans, la section choisie de rejoindre finalement le niveau loisir.

Et c'est ainsi que le maillot devint vite mythique dans l'agglomération toulonnaise.
C'est même en véritable relique que les adversaires photographiaient l'arrière du maillot ou un "planète X" aguicheur surmontait le numéro...
Mais le succès ne s'arréta pas aux portes de l'arsenal ou aux pentes du Faron.
Jusqu'au lointain Agen, l'équipe fit ses premières armes...

De la première année où les meilleurs résultats furent des matchs nuls mais où nous offrîmes plus souvent l'occasion à nos adversaires d'un soir de réussir leurs meilleurs scores, très vite le tir fut corrigé la seconde année.
Finies les portes ouvertes et les passes hasardeuses, place aux placages dévastateurs, aux percées fulgurantes, aux cadrages-débordements déboussolants.
Nos succès retentissant qui firent la une des journaux attira les yeux inquisiteurs de nos adversaires.
Certains d'entre eux émirent l'idée d'une potion magique, source de nos exploits.
Leurs craintes semblaient prendre corps lorsqu'ils surprenaient quelques uns d'entre nous déjà au comptoir alors qu'eux se préparaient sérieusement dans l'en but avant le futur affrontement...

La troisième année, celle de la saison 2009/2010 fut celle de la raison.
La raison pour certains de reconnaitre que leur age avancé ne leur permettait plus de tenir la dragée haute à tous ces jeunes fougueux.

La section décida donc de se scinder en 2 groupes, Loisirs et Vétérans.

L'histoire pouvait continuer.

Old-dragons 2008 2009